Eolien et Natura 2000

EOLIEN

 

L’ALEPE est une association naturaliste compétente pour la réalisation de diagnostics habitats-faune-flore. Depuis 2000, les salariés du pôle « étude » de l’association ont ainsi collaboré aux études environnementales (prédiagnostics ou diagnostics) concernant plus d’une dizaine de projets de parcs éoliens soumis à notice d’impact, étude d’impact ou étude des incidences en Lozère. L’ALEPE a réalisé l’étude environnementale des deux parcs éoliens construits à ce jour dans le département (parc de Chaudeyrac et de Lou Paou). Conformément aux recommandations techniques du « Guide de l’étude d’impact sur l’environnement des parcs éoliens », les prestations habituelles incluent :

 

  • la recherche des données naturalistes existantes sur le site (base de données ALEPE, bibliographie, consultation de personnes ressources, inventaire ZNIEFF, inventaire des zones humides, …)

  • la cartographie des zones réglementaires et d’inventaire existantes dans le périmètre éloigné de la zone d’étude (sites inscrits, sites classés, ZNIEFF, inventaire des zones humides, Sites Natura 2000, arrêtés de Protection de Biotope, Réserve Naturelles, Parc National,…)

  • l’inventaire et la cartographie des habitats (sur la base du référentiel européen CORINE biotopes)

  • la recherche d’espèces de flore patrimoniales ou remarquables

  • l’inventaire de l’avifaune nicheuse (indices ponctuels d’abondance, recherche des espèces à grands territoires, etc.)

  • le suivi du passage pré- et postnuptial des oiseaux et la localisation des éventuels flux migratoires aux abords du projet

  • l’inventaire des chiroptères dans la zone d’étude (pouvant nécessiter des captures au filet japonais)

  • l’évaluation de la fréquentation du site (zone d’étude immédiate) par les chiroptères (transects et/ou points d’écoute à l’aide d’un détecteur d’ultrasons Pettersson D940 ou D240)

  • la recherche de gîtes de parturition de chiroptères dans le périmètre éloigné de la zone d’étude

  • l’évaluation des enjeux environnementaux dans la zone d’étude (cartographie et analyse de la sensibilité des habitats et des espèces)

  • l’évaluation des effets potentiels (dommageables ou positifs) du projet sur les habitats et les espèces inventoriés et l’environnement en général (effets temporaires ou permanents, directs ou indirects, propres au projet et cumulatifs, …)

  • la proposition de mesures de suppression, de réduction ou de compensation des impacts

 

Notre connaissance naturaliste du département, notre expérience issue de notre contribution à la plupart des projets proposés en Lozère et notre souci d’objectivité garantissent la qualité de nos prestations. Pour tout renseignement, les porteurs de projet peuvent contacter Fabien SANE, directeur et chargé d’études au 04.66.47.09.97

 

 

 

 

 

 

NATURA 2000

 

Le sommet de la Terre de Rio en 1992 puis le Sommet mondial du Développement Durable de Johannesbourg ont successivement alerté puis relancé les engagements de la communauté internationale en faveur de la préservation de la biodiversité mondiale. Le rythme d’extinction des espèces connues est en effet actuellement de 1000 à 10 000 fois supérieur au rythme naturel, du fait des activités humaines. Notre planète traverse ainsi une crise biologique majeure qui ne se produit dans son histoire en moyenne que tous les 100 à 200 millions d’années.

La constitution du réseau écologique européen Natura 2000 résulte de la volonté de l’Union Européenne d’enrayer l’érosion de la biodiversité sur le sol de ses états membres. Rompant avec la tradition de protection stricte et figée des espaces et des espèces, l’approche proposée par la démarche Natura 2000 privilégie la recherche collective d’une gestion équilibrée et durable qui tient compte des préoccupations économiques et sociales.

Dès l’origine de la démarche, l’ALEPE a contribué à cet ambitieux projet en proposant aux services de l’état la désignation de certains sites ou en contribuant aux inventaires réalisés dans la cadre de la réalisation des documents d’objectifs (=DOCOB).

L’ALEPE est co-opérateur avec l’ONF pour les deux sites Natura 2000 « falaises de Barjac » et « causse des Blanquets » désignés notamment du fait de la présence de chauves-souris d’intérêt communautaire et de pelouses riches en orchidées . Elle a réalisé plusieurs études sur les chiroptères ou sur la Loutre dans les sites « Plateau de Charpal » et « Montagne de la Mageride ».

 

  • Constantin D., Sonnet M., Destre R., Jacquet A., 2001, Contribution de l’ALEPE à la réalisation du document d’objectif pour le site Natura 2000 « Montagne de la Margeride » Site FR9101355 : Inventaire d'une espèce d’intérêt communautaire : la Loutre (Lutra lutra), rapport d'étude, ALEPE : 10 p

  • SANE F., CHAZALMARTIN S., DEANA T., DESTRE R., PORTEFAIX A., BRAND C. (ALEPE), 2005.- Contribution de l’ALEPE au Document d’Objectifs des sites Natura 2000 FR 9101375 « Falaises de Barjac » et FR 9101376 « Causse des Blanquets ». 178 pages + annexes.

  • BAUDAT J., CHAZALMARTIN S. (ALEPE), 2005. – La Loutre d’Europe sur le site Natura 2000 du « Plateau de Charpal ». Résultats finaux. 9 pages

  • LIGNON O., SANE F., CHAZALMARTIN S., SONNET M., CONSTANTIN D. (ALEPE), 2006.- Répartition, régime alimentaire et influence des habitats riverains sur la fréquentation des cours d’eau par la Loutre Lutra lutra (L., 1758) dans le site Natura 2000 FR9101355 « Montagne de la Margeride ». Etude réalisée dans le cadre des actions programmées dans le DOCOB relatif au site Natura 2000 FR 9101355 « Montagne de la Margeride » et réalisée avec le soutien financier de la DIREN Languedoc-Roussillon et de fonds européens FEOGA. 29 pages. 9cartes, 19 figures, 3 tableaux, 10 photographies